Investir acheter immobilier au Brésil

Investir dans l’immobilier au Brésil, c’est le bon moment pour les étrangers !

Grâce à la dévaluation du Réal, le secteur immobilier brésilien est aujourd’hui l’un des investissements les plus attractifs au monde.

Investir dans l’immobilier brésilien rapporte ! Une étude de l’Association brésilienne des promoteurs immobiliers (ABRAINC) a montré qu’un bien immobilier acquis en 2010 avait généré une rentabilité moyenne de 15,3 % par an, si on additionne la rentabilité locative et la valorisation du bien. C’est un revenu bien supérieur aux 1,4 % obtenus avec l’épargne locale. Dans les années à venir, aidée par la dévalorisation de la monnaie brésilienne, le Réal, la rentabilité pour les étrangers pourrait être encore plus élevée.

Sao Paulo, 6 fois moins cher que Paris !

La rentabilité nette du capital investi dans l’achat de biens immobiliers attire de plus en plus les investisseurs étrangers. En 2020, ils achètent le mètre carré au Brésil en moyenne à 1130 euros. En 2014, la moyenne d’achat était de 2540 euros le mètre carré. La dévaluation du Réal a provoqué une chute des prix immobiliers en euros d’environ 55 %. Numbeo, la plus grande base de données mondiale sur les consommateurs, a comparé le mètre carré dans 500 villes du monde en octobre. São Paulo s’est classé 287ème, avec une valeur de 1740 euros. Rio de Janeiro se situe au 330ème rang, avec une valeur de 1490 euros par mètre carré. Vous pouvez donc acheter 6 fois moins cher à Sao Paulo et 7 fois moins cher à Rio qu’à Paris !

Lors de l’évaluation du prix des biens immobiliers situés dans les quartiers « nobles » (prime en anglais) dotés des meilleures infrastructures, le Brésil s’est classé au 80ème rang sur 103 pays répertoriés. L’Argentine voisine est au 45ème rang dans ce classement. Cette disparité des prix est directement liée à la dévaluation du Réal. La monnaie brésilienne s’est considérablement dévaluée cette année face à l’euro et au dollar : 40% de baisse, plus que les autres pays émergents – comme l’Afrique du Sud, l’Argentine ou la Russie.

Une dévaluation du Réal très avantageuse pour les étrangers

La dévaluation du taux de change est un facteur qui stimule la construction, l’un des secteurs qui génère le plus d’emplois et de revenus au Brésil. Si au plus fort de la crise immobilière aux États-Unis en 2009, de nombreux Brésiliens étaient partis investir dans l’immobilier américain, profitant d’un Real fort, l’opportunité se trouve maintenant ici, et les Américains et les Européens reviennent investir au Brésil.

Les perspectives de croissance du PIB (et donc le retour à un Réal fort) font de l’achat de biens immobiliers au Brésil une excellente opportunité pour les investisseurs étrangers. Cet investisseur peut, à moyen-long terme, bénéficier de trois leviers : une réévaluation du Réal par rapport à l’euro au dollar, une bonne rentabilité locative et une valorisation des biens immobiliers.

.

Investir dans l’immobilier au Brésil, c’est le bon moment pour les étrangers !

investir Euro Real acheter immobilier au Brésil

.

Source : © acheteraubresil.com – Novembre 2020 – Investir dans l’immobilier au Brésil, c’est le bon moment pour les étrangers !

——————-

Acheter au Brésil au meilleur prix

en toute tranquillité et en toute sécurité.

Faites appel à un conseiller immobilier francophone.

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières au Brésil, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires. Depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition. En passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez un mail à brasilimmo@yahoo.com 

ou remplissez le formulaire ci-dessous.

___________________________________

    2 commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *